riolympique 2016

riolympique 2016

Les chances françaises en canoë en ligne à Rio

Je ne suis pas devin lol. Mais je peux essayer de dresser les chances françaises en fonction de certains critères plus (saison, forme du moment, adversité...) ou moins (feeling, caractère de l'athlète selon moi ET moi seul : je donne mon avis, ce qui ne veut pas dire que c'est vrai, cela reflète seulement ma vision des choses) objectifs. Allons-y! Surtout, n'hésitez pas à réagir!

 

  • K1 200m hommes : MAXIME BEAUMONT

 

LA plus grande chance de médaille française dans ce sport! Il a décroché la médaille d'argent aux championnats du monde 2015 et a réalisé une bonne saison 2016 : 2éme à Duisbourg, 3éme à Racice et 1er à Montemor. Le gaillard est en forme! Sa quatrième place rageante à Londres ne semble plus qu'être un mauvais souvenir.Ses adversaires principaux seront le champion du monde, le canadien Mark de Jonge et le suédois Petter Menning.

MON PRONO : en argent à Rio. Maxime Beaumont semble si près à chaque fois de l'emporter! Mais il n'y arrive presque jamais...Qui le coiffera au poteau pour le titre? Je croise les doigts pour qu'il n'y ait personne!

 

  • K1 1000m hommes : CYRILLE CARRE

Cyrille est un ancien de l'équipe de France. Il fut notamment champion du monde de K2 avec Philippe Colin en 2007. Il doit sa qualification à des destitutions pour dopage de certains athlètes car il n'avait pas réussi à se qualifier lors de l'ultime régate de qualification olympique (éliminé en demi-finale, très loin des 2 premières places qualificatives). Il avait en outre fini 3éme de la finale B des derniers mondiaux.

 

MON PRONO:  éliminé en demi-finale (finale B). Je ne vois pas Cyrille accéder à la grande finale tant il paraît loin d'y parvenir si on se base sur ses résultats internationaux mais aussi nationaux (3éme derrière Etienne Hubert et Arnaud Hybois).

 

  • C1 200m hommes : THOMAS SIMART

Cette dernière ligne droite a fait vivre les montagnes russes émotionnelles à Thomas : 3éme de la finale de la régate de qualification olympique (et donc 1er éliminé), il a finalement été repêché pour les mêmes raisons que Carré. Il semble en regain de forme en ce moment avec des prestations convaincantes aux derniers championnats de France.

 

MON PRONO : finaliste. Thomas était proche de la finale aux championnats du monde. Sa forme du moment pourrait le conduire en finale.

 

  • C1 1000m hommes : ADRIEN BART

On attendait Mathieu Goubel, voici Adrien Bart! Le jeune céiste est la surprise de cette sélection. Il n'a pas volé sa place, survolant les qualifications. Et sa qualification est bien l'essentiel pour lui. Son ambition sera de bien figurer et de prendre de l'expérience pour le futur.

 

MON PRONO : demi-finaliste. Il faut laisser du temps au temps. Adrien Bart va découvrir le cirque olympique. De plus, il n'a pas encore de performance probante à son actif pour viser une finale A. Il est là en prévision de Tokyo 2020.

 

  •  K2 200m hommes : SEBASTIEN JOUVE ET MAXIME BEAUMONT

Cette paire là promet beaucoup! Entre le vice-champion du monde de K1 200 m et l'ancien champion du monde (2010,2011) du K2 200m, l'association est évidente et les résultats commencent à suivre : 4éme des championnats du monde 2015, 2éme et 4éme de coupe du monde...De quoi viser quelque chose à Rio?

 

MON PRONO : en bronze à Rio. Les deux compères semblent armés pour finir sur la boite. Cela se jouera probablement à peu de choses mais les espoirs sont bel et bien permis! L'esprit de revanche de Jouve et l'envie de Beaumont devraient permettre à ces deux là de viser la breloque mais pas le titre.

 

  • K2 1000m hommes : ARNAUD HYBOIS ET ETIENNE HUBERT

Ce duo est composé d'hommes d'expérience mais est relativement récent sur la distance : une 6 éme place aux championnats du monde et une 2éme place aux championnats d'Europe. Prometteur donc. Mais cette année, les compères sont repartis sur de "mauvaises" bases : deux finales de coupe du monde certes mais assez loin du podium (9éme et 6éme).

 

 

MON PRONO : Finalistes. Les deux hommes ont l'expérience des grands rendez-vous, tout du moins séparément. Mais leur forme semble descendante par rapport à l'année 2015. De plus, ils n'ont encore jamais été en mesure d'accrocher le podium. Sauf surprise, on devrait les retrouver en finale mais pas plus haut.

 

  • K4 1000m : ARNAUD HYBOIS, SEBASTIEN JOUVE, ETIENNE HUBERT ET CYRILLE CARRE

La fédération a décidé de lancer cette embarcation pour les Jeux. Ce n'est pas une mauvaise idée tant les 4 garçons semblent costauds (Jouve, Hybois et Hubert font partie des meilleurs mondiaux en K2). Que peuvent viser les garçons face aux spécialistes de la discipline?

 

MON PRONO : EN BRONZE à RIO. C'est un gros pari! Sans aucune référence en commun, l'équipage part de loin. Mais j'ai le sentiment que le groupe peut viser une médaille.

 

  • K1 200m femmes : SARAH GUYOT

La grosse cote! Sarah Guyot, qui vient du K4, a multiplié les performances de choix durant l'olympiade : championne d'europe, finaliste mondiale à 2 reprises 5éme en 2014 et 7éme en 2015)... En 2016, surtout, elle a finit sur le podium des deux premières coupe du monde, remportant même l'étape de Racice! Elle est en forme! Elle fait partie des prétendantes légitimes à Rio pour le podium, voir mieux. Cependant, elle n'a encore jamais concrétisée en grand championnat...

MON PRONO : en bronze à Rio. Sarah semble en mesure de créer la surprise vu son état de forme! Elle peut se mêler à la lutte pour le podium et je pense avec succès.

 

  • K4 500m femmes : LEA JAMELOT, MANON HOSTENS, AMANDINE LHOTE, SARAH TROÊL

Le K4 féminin affiche une belle régularité avec un jeune collectif : finale mondiale (8ème), européenne (7éme) et en coupe du monde (8éme et 5éme).

MON PRONO : finaliste. La finale est largement dans les cordes du quatuor. Une belle 5ème place serait considéré comme une réussite.

 

Et voilà! Je table donc sur 3 médailles, plus un gros pari ui n'engage que moi. C'est ambitieux car le canoë en ligne français a obtenu sa dernière médaille en 2008 et qu'en 2012 les athlètes ont échoué aux plus mauvaises places (3 fois 4éme). Mais ces ambitions semblent légitimes au vu des résultats de l'olympiade et de l'état de forme de ses athlètes. Et vous? Qu'en pensez-vous?

 



07/06/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres