riolympique 2016

riolympique 2016

Les chances françaises en natation sportive femmes

Les filles de la natation française sont incontestablement dans un creux après des jeux de Londres réussi grâce à la performance éclatante de la défunte Camille Muffat. Aujourd'hui, les filles manquent d'une figure de proue capable de rapporter une médaille et de porter les autres dans son sillage. Cette nouvelle figure pourrait être Charlotte Bonnet?

Voyons les chances des nageuses françaises aux Jeux

 

  • 50m nage libre femmes : ANA SANTAMANS ET MÉLANIE HÉNIQUE

Ana Santamans a abttu son record personnel lors des championnats de France en venant échouer à un petit centième du record de France de Malia Metella (24.59 contre 24.58). Elle a atteint les demi-finale aux derniers championnats du monde. Ce sera sa 2ème participation aux Jeux (elle avait atteint les demi-finale à Londres).

Mélanie Hénique a pris la deuxième place des championnats de France (25.13, record personnel) en réalisant au passage les minimas de la FINA, ce qui lui vaut le droit de participer pour la première fois aux Jeux. Elle s'est fait connaître dans un autre 50m, le 50m papillon (non olympique), en remportant une médaille de bronze aux Mondiaux 2011. Elle occupe le 28ème rang des engagés.

 

MON PRONO : demi-finale pour Santamans, séries pour Hénique. Pour Santamans, il sera difficile d'accéder à la finale même avec son meilleur temps (il faudra sans doute nager autour de 24.40 pour aller en finale). Quant à Hénique, son record personnel devra être explosé si elle souhaite aller en demi.

 

  •  100m nage libre femmes : CHARLOTTE BONNET ET BERYL GASTALDELLO

Charlotte Bonnet est la championne de France actuelle. Cette année, elle a réalisé le temps de 53.80 (record personnel), ce qui la place au 13ème rang des engagés. Aux derniers mondiaux, elle a atteint les demi-finales.

Béryl Gastaldello est la vice-championne de France. Elle a pour meilleur temps 54.10 (18ème temps) et un record personnel à 53.98. Elle a été éliminée en séries à Kazan.

 

MON PRONO : Bonnet en demi-finale, Gastaldello en séries.   Les demi-finales sont accessibles pour Bonnet mais pour la finale (8ème place mondiale à 53.52), il faudra battre son record. Même chose pour Gastaldello, même si je pense que pour elle une qualification en demi serait déjà une bonne performance. (16ème place à 53.99, dans les eaux de son record personnel).

 

  • 200m nage libre femmes : CHARLOTTE BONNET ET CORALIE BALMY

Charlotte est également la championne de France du 200m. Elle a réalisé 1.56.25 aux derniers championnats d'Europe (où elle a gagné une médaille de bronze). Elle occupe le 12ème rang mondial.

Coralie Balmy elle occupe la 15ème place mondiale (1.57.18). Elle est vice-championne de France du 200m.

 

MON PRONO : demi-finalistes. Les deux françaises, si elles nagent à leur niveau, ont leur place en demi-finale. Mais pour la finale (1.55.88 : 8ème performance mondiale) ce sera dur, même pour Bonnet qui jouera sa meilleure chance individuelle dans ce 200m. Il faudra probablement qu'elle batte son record personnel (1.56.16) pour voir la finale. Quant à Balmy, qui mise plutôt sur le 800m, une demi-finale serait un bon résultat il me semble (1.56.57 son record personnel mais il date de 2008).

 

  • 400m nage libre femmes : CORALIE BALMY

La meilleure chance de médaille de la natation féminine. Coralie pointe à la 4ème place du ranking mondial dans le temps de 4.03.66, juste derrière la championne d'Europe hongroise Kapas  (4.03.47, Coralie a fait l'impasse sur les Europes).

 

MON PRONO : EN BRONZE à RIO. Cela sera dur, mais sa serait tellement bien pour Coralie, qui court derrière une médaille olympique individuelle depuis ses débuts. Les deux premières places semblent promises aux Américaines Ledecky et Smith mais la 3ème va sûrement se jouer entre Coralie, Kapas mais aussi l'Australienne Ashwood (4.03.71), la Canadienne MacLean (4.03.84), la Britannique Carlin (4.04.33) et l'autre hongroise Hosszu (4.04.96). Mais il faudra absolument nager à proximité de son meilleur temps de l'année pour avoir un espoir.

 

  • 800m nage libre femmes : CORALIE BALMY

Coralie sera engagé également en 800m, dans le temps de 8.28.63, très loin de la 8ème performance mondiale de l'année (il n'y aura pas de demi-finale) de la Chinoise Zhang (8.24.04).

 

MON PRONO : éliminé en séries. Coralie est trop loin de la finale. Pour preuve, son record personnel (8.25.32) ne suffirait potentiellement pas à aller en finale et il date de ...2009.

 

  • 100m papillon femmes : BÉRYL GASTALDELLO ET MARIE WATTEL

Les filles pointent en 21ème (58.38, record personnel à 58.35) et 23ème (58.48, record personnel) position dans le ranking mondial, à bonne distance de la 16ème place mondiale (57.74) et encore plus loin de la 8ème (57.02). Elles ont été toutes les deux éliminées en séries lors du dernier mondial.

 

MON  PRONO : éliminées en séries. Si elles ne parviennent pas à abaisser de plus d'une seconde leur record respectif, il n'y aura pas de demi-finale pour les filles.

 

  • 200m papillon femmes : LARA GRANGEON

Championne de France en mars en 2.07.85 (record personnel), Lara s'est ainsi qualifié pour les Jeux en réalisant le temps demandé par la FINA. Elle pointe au 15ème rang des engagés à moins d'une seconde de la 8ème performance mondiale de la japonaise Hasegawa (2.06.85). Aux derniers mondiaux, Lara était arrivé en demi-finale.

 

MON PRONO : éliminée en demi-finale. Lara est davantage une spécialiste du 4 nages que du papillon. Dans la lignée d'un championnat de France réussi, elle a claqué une grande performance en 200m papillon. Mais elle n'abordera pas cette épreuve en dilletante. Elle a le niveau pour aller en demi-finale. Pour la finale, par contre, cela sera plus dur : il faudra sans doute encore retrancher une seconde à son record personnel.

 

  • 200m 4 nages femmes : LARA GRANGEON ET FANTINE LESAFFRE

Lara Grangeon est aussi championne de France du 200m 4 nages (2.12.68, record personnel). Elle occupe le 21ème rang des engagées, à moins d'une seconde de la 16ème performance mondiale de l'année (2.12.21) mais à bonne distance de la 8ème (2.10.16).

Fntine Lesaffre est beaucoup plus loin (2.13.98). Elle est au delà de la 30ème place mondiale.

 

MON PRONO : Grangeon éliminée en demi-finale, Lesaffre éliminée en séries. Grangeon avait échoué de peu au dernier mondial à se qualifier pour les demi-finales : elle devrait y arriver cette fois à condition de nager dans les eaux de son record personnel. Lesaffre devrait elle être stoppé dès les séries.

 

  • 400m 4 nages femmes : LARA GRANGEON ET FANTINE LESAFFRE

C'est la discipline favorite de Lara. L'an passé, elle a atteint la finale mondiale (8ème), sauvant l'équipe de France féminine d'une édition sans finaliste. Elle pointe cette année à la 9ème place mondiale en ayant battu son record personnel lors des Championnats de France (4.36.61). Elle devra sans doute encore le battre pour rentrer en finale directe (pas de demi), le 8ème temps mondial de l'américaine Beisel étant de 4.35.59.

Fantine Lesaffre est beaucoup plus loin, en 20ème place (4.38.88).

 

MON PRONO : Grangeon finaliste, Lesaffre éliminée en séries.  Lara me semble capable de passer en finale : il faudra quand même nager en dessous de son record pour y parvenir. La finale semble par contre inaccessible pour Fantine.

 

  • 4x100m nage libre femmes : CHARLOTTE BONNET, BÉRYL GASTALDELLO, ANA SANTAMANS ET MATHILDE CINI

6ème temps mondial, les filles ont été finalistes des derniers mondiaux (8ème) et ont fini 4ème des championnats d'Europe.

 

MON PRONO : finalistes. Il faudra tout donner dès les séries pour passer en finale mais cela devrait le faire pour cette équipe qui redevient une habitué des grandes finales. Par contre, le podium est beaucoup trop loin pour elles pour le moment.

 

  • 4x200m nage libre femmes : CHARLOTTE BONNET, CORALIE BALMY, CLOÉ HACHE ET MARGAUX FABRE

Médaillé de bronze à Londres en étant porté par Camille Muffat, ce relais a été finaliste des derniers championnats du monde (8ème). Il occupe actuellement le 12ème rang mondial de l'année.

Les filles ont récemment échoué en séries des championnats d'Europe avec une équipe bis.

 

MON PRONO : finalistes. Il faudra mettre d'emblée l'équipe titulaire pour aller en finale. Sinon, cela ne passera pas comme on l'a récemment vu aux Europe. Mais en ce qui concerne le podium, cela ne me semble pas possible que les filles rééditent l'exploit des Jeux de Londres.

 

  • 4x100m 4 nages femmes :  CHARLOTTE BONNET, BÉRYL GASTALDELLO, ANA SANTAMANS, MATHILDE CINI, MARIE WATTEL, LARA GRANGEON ET FANNY DEBERGHES

Ce relais a été éliminé dès les séries des championnats du monde 2015 (12ème). Il n'a pas participé aux derniers championnats d'Europe. Il est donc non classé cet année pour le moment.

 

MON PRONO : éliminé en séries. La brasse et le dos (aucune nageuse engagée en individuel, donc ayant le niveau mondial) sont les maillons faibles de ce relais qui ne devrait pas aller en finale.

 

Une possible médaillée (Balmy) et 1 autre finaliste individuelle (Grangeon, voire Bonnet en 200m nage libre) : voilà ce que peuvent espérer les nageuses françaises selon moi. Il convient d'ajouter à ce total les 2 relais nage libre qui ne devraient toutefois pas obtenir de médailles.



30/07/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres